La solidarité et ses limites

Mon livre La solidarité et ses limites. La CFDT et les travailleurs immigrés dans «les années 68» vient de sortir aux éditions Arbre bleu. En voici la description de l’éditeur :

Comment les syndicats ont-ils abordé la question des travailleurs immigrés dans la France des années 1960 et 1970 ? Le sujet a été rarement traité, ou abusivement simplifié en quelques formules expéditives. Cela ne donne que plus de valeur au beau travail de Cole Stangler, lauréat du prix d’histoire de la CFDT.

L’auteur sait manier les niveaux d’analyse : il étudie la politique confédérale, mais aussi celle de fédérations où sont employés de nombreux immigrés (le Bâtiment et la Chimie) et d’une Union départementale (Paris), et s’intéresse aux militants et à plusieurs grèves ou conflits locaux.

Cole Stangler s’appuie sur des sources variées, parfois peu utilisées jusqu’alors. Parfaitement maîtrisée, son enquête n’a rien d’hagiographique. La CFDT se situe à un moment particulier de son histoire, entre la déconfessionnalisation de 1964 et le recentrage de 1979, mais au-delà, c’est l’ensemble de la société qui se transforme. De nouvelles revendications émergent au sein d’un monde du travail de plus en plus diversifié.

Comment commander LA SOLIDARITÉ ET SES LIMITES ?

1) Si vous êtes en France, vous pouvez le commander directement en librairie. Si vous êtes à Paris, je vous conseille l’excellent site de Paris Librairies.

2) Si vous êtes en France ou à l’étranger, vous pouvez le commander directement auprès de l’éditeur en suivant ce lien.

3) Si vous n’avez vraiment pas d’autres options, vous pouvez le commander sur Amazon.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s